TOUJOURS VIVANT !

 

PARTAGER

 

 

US LUSITANOS 2 x 1 CALAIS RUFC

par Eric Mendes @Rico1404 | Lundi 24 Avril 2017

 

En renouant avec la victoire face à Calais (2-1) lors de la 27ème journée, les Lusitanos s'offrent le droit de continuer à rêver. Désormais 3ème à un point de l'Entente SSG et de Fleury, la formation de Saint-Maur confirme qu'il faudra compter avec elle jusqu'au bout.

La joie était à la hauteur du soulagement ressenti. Que ce soit dans les tribunes ou sur le terrain, c'est tout un club qui a su s'unir au moment d'accueillir Calais lors de la 27ème journée de CFA. Face au dernier du classement du Groupe B, les Lusitanos n'avaient pas le droit à l'erreur et la victoire était la seule option possible. Pour croire encore au rêve d'une montée en National, les hommes de Carlos Secretario se devaient d'en finir avec une série de 5 matchs sans succès. Seulement du côté de Calais, on se savait également en sursis. Sans un exploit au Stade Louison Bobet du Plessis-Trévise, les Calaisiens pouvaient commencer à préparer la relégation. Dès le début de la rencontre, le ton est donné. Calais se recroquevillant sur ses buts avec de lignes de 4 et seulement Danset et Camara en attaque pour jouer les contres. Un manque d'ambition dont les Lusitanos se devaient d'en profiter. Et dès les premières minutes, que ce soit Jony Ramos, Kevin Farade ou Kevin Diaz, tous les atouts offensifs de Saint-Maur se mettent en évidence. Farade d'une frappe juste au-dessus et Ramos ne profitant pas d'une mauvaise sortie du portier calaisien venu à sa rencontre, bien suppléé sur sa ligne par un défenseur. Et à 5 minutes de la pause, c'est Calais qui allait frapper un grand coup sur les têtes saint-mauriennes. Bien lancé au profondeur, Alexandre Danset sert idéalement Daouda Camara pour l'ouverture injuste du score (1-0, 41ème). Le buteur calaisien pensait avoir fait le plus dur au moment d'entamer sa danse de la joie.

MBALANDA SAUVE LES LUSITANOS

Dès le retour des vestiaires, les Lusitanos se lancent à l'assaut du but calaisien. Ramos étant le premier à voir quasiment sa frappe faire mouche. Le meilleur buteur lusitanien allait être à l'initiative du mouvement qui allait permettre à son équipe d'égaliser. Bien servi au deuxième poteau par Brett Mbalanda, Ramos s'arrache pour redresser le ballon au deuxième poteau sur la tête de Kévin Diaz qui trouve Kevin Farade sur la ligne du but calaisien (1-1, 49ème). Le plus dur était fait. Saint-Maur venait de revenir dans le coup. Derrière, Jony Ramos frappera le poteau et Calais tentera de résister à la tempête Lusitanos. Sans succès. Car la logique sera respectée. Sur une action bien orchestrée entre Brett Mbalanda et Kévin Diaz, le second offre un véritable caviar au premier qui libère de la tête, tout un stade, tout une équipe et tout un club (2-1, 85ème). Même le Député-Maire, Sylvain Berrios, laissera éclater sa joie, dans la tribune, au moment du but libérateur de Mbalanda avec le Président Arthur Machado. Son 3ème en 4 matchs ! "C'est une victoire méritée, analysait Carlos Secretario. Calais n'a eu qu'une seule occasion. On savait qu'il ne fallait pas lâcher. On compte bien ne rien lâcher. On est toujours là. Il faudra être fort dans la tête. On le sera jusqu'au bout." Aujourd'hui 3ème à un point de la montée, les Lusitanos restent dans le coup et feront tout pour y croire jusqu'au bout.


FEUILLE DE MATCH

LUSITANOS SAINT MAUR - CALAIS RUFC: 2-1 (0-1)

Spectateurs : 150. Arbitre : M. Meyer

Buts. Lusitanos: Farade (49e), Mbalanda, 86e). Calais: Camara (43e)

Avertissements.Calais: Saint Maxin (36e)

Lusitanos : Anastase - Rangoly, Kante, Fonseca, Saki - Kerrouche, Farade (Ayi, 86e) Ramos (Minutella, 90e) , Nascimento (cap)- Nova ( Mbalanda, 46e), Diaz. Entr : Secretario. 

Calais. Bague -Saint Maxin, Cotte, Bêtement, Delannoy - Chauvin, Dunzet (Diaby, 86e), Marque (cap), Darre- Camara (Mladenovic, 90e), Seize (Merle, 76e). Entr. : Boutiolle.

.

ALBUM PHOTOS

 

 

PARTAGER

 

 

 

NEWS TEAM

 

 

BOUTIQUE EN LIGNE